L’ostéodensification est une technique de forage récente mise au point pour la pose d’implants en cabinet dentaire, afin de faire face à certains problèmes d’irrégularité de la cavité percée par forage ordinaire au moyen de forets torsadés ou cannelés.

A l’aide d’une mèche brevetée et sous irrigation permanente, le dentiste réalise un forage sans perte de matière. L’os ainsi foré n’est pas expulsé comme avec une mèche ordinaire, mais est compacté vers l’extérieur de manière à densifier l’os qui accueillera l’implant. La matière est ainsi auto-greffée vers l’extérieur à partir de l’ostéotomie ce qui permet la formation d’une couche plus résistante le long des parois. Ceci permettra une meilleure cicatrisation ainsi qu’une meilleure adhérence de l’implant dentaire posé par le spécialiste dentaire.

De plus, cette technique d’ostéodensification permet également le forage dans une crête osseuse très étroite dans laquelle il aurait été impossible de poser un implant par forage traditionnel. En effet, la matière étant compactée vers l’extérieur, ceci provoque une expansion de la crête osseuse mandibulaire ou maxillaire, ce qui permet au dentiste de poser plus facilement un implant sans risque d’altération future.


Une technique simple et très efficace. Suivant divers protocoles, plusieurs diamètres de fraise sont utilisés successivement par le spécialiste dentaire durant la procédure chirurgicale, jusqu’à l’obtention d’une cavité correspondant à l’implant à poser. Contrairement aux mèches traditionnelles, la mèche de forage comporte d’avantage de rainures de guidage, ce qui lui permet une rotation contrôlée plus précise.


Il est à noter que la pose d’implants dentaires avec la technique d’ostéodensification, tout comme avec les autres techniques, reste malheureusement contre-indiquée pour les patients souffrants de problèmes médicaux graves. Une évaluation de l’état de santé du patient sera réalisée au cabinet dentaire afin d’éliminer tout signe d’allergie au titane, de faiblesse du système immunitaire, de problèmes de coagulation ou de troubles endocriniens.