Il existe plusieurs matériaux et plusieurs techniques pour restaurer les dents et le patient a souvent du mal à s’y retrouver et à comprendre quel traitement lui conviendrait le mieux.
Heureusement, le spécialiste dentaire, lui, connait tout ce qui se fait et dans quel cas prévoir tel type de restauration.


Pourquoi choisir la céramique ?


La céramique est un matériau idéal, tant pour les restaurations partielles que pour le remplacement de dents manquantes. On parle de céramiques usinées quand la pièce prothétique est obtenue par façonnage d’un bloc de céramique standard. Ce procédé, qui n’est utilisé que pour les céramiques usinées, s’appelle aussi usinage par soustraction. L’usinage permet de réaliser une chape qui sera recouverte de céramique cuite ou la pièce prothétique complète.
Cette technique nécessite l’utilisation d’un ordinateur tant pour la conception que pour la fabrication ; le spécialiste dentaire parle alors de CFAO, ce qui signifie « Conception et fabrication assistées par ordinateur ».

Les différentes étapes à connaître


Le premier travail pratiqué par le dentiste au cours de votre visite au cabinet dentaire consiste à scanner les dents à restaurer. Les données relevées sont entrées dans l’ordinateur et se transforment en données numériques. Ces dernières sont alors traitées par un logiciel spécifique qui conçoit un modèle virtuel de la prothèse, cette étape est appelée modélisation. En cas de besoin, le spécialiste dentaire peut y apporter des modifications. 
La dernière étape consiste à fabriquer ou usiner la pièce prothétique soit en laboratoire, soit au cabinet dentaire même si le dentiste est équipé de la machine-outil nécessaire.

Les céramiques usinées ont prouvé une grande solidité et une bonne résistance mécanique. Un autre avantage avec ce matériau c’est que les céramiques usinées subissent un glaçage qui empêche les bactéries d’adhérer à la paroi de la dent.
Mais le grand succès de la céramique auprès du public est sans conteste sa qualité esthétique puisqu’il est difficile de différencier la céramique de l’émail dentaire naturel. Il existe d’ailleurs aujourd’hui des blocs de céramique polychromatiques qui permettent d’obtenir des teintes différentes de manière à ce que chaque zone de la dent soit le plus naturel possible.